Newsletter subscription: 10€ offered!*

Booster Vitamines & Mineraux

Resistance immunitaire

  • Propriétés stimulantes, tonifiantes et anti-infectieuses,
  • Propriétés reminéralisantes,
  • Propriétés antioxydantes et stimulantes pour la fabrication de collagène,
  • Coupe les liaisons peptidiques des protéines,
  • Effets anti-cancérigènes, cardio-protecteurs et anti-âge,
  • Effets anti-inflammatoires,
  • Contribue au fonctionnement normal du système immunitaire,
  • Contribue à l’absorption et au stockage du fer,
  • Contribue au métabolisme de la carnitine,
  • Contribue à réduire la fatigue.
Booster Vitamines & Mineraux – 1 pilulier
29,90  pour 1 mois
Cure 1 mois
Booster Vitamines & Mineraux – Abonnement mensuel
29,90  / mois
Cure 1 mois renouvelable
Recevez 1 pilulier chaque mois
Livraison gratuite
Booster Vitamines & Mineraux – Abonnement mensuel pendant 3 mois
29,90  / mois pour 3 mois
Cure 3 mois
Recevez 1 pilulier chaque mois
Livraison gratuite
Booster Vitamines & Mineraux – Abonnement 12 mois
29,90  / mois pour 12 mois
Effacer
Origin26 Product Template Fabrique France

Produit fabriqué en France

Origin26 Product Template Livraison

Livraison gratuite pour les commandes supérieures à 50€

Origin26 Product Template Note

Cadeau de bienvenue
Offre 1ère Commande

L’acérola est utilisé essentiellement pour ses propriétés stimulantes, tonifiantes et anti-infectieuses. Sa richesse en minéraux lui donne des propriétés reminéralisantes. Sa concentration élevée en acide ascorbique, en anthocyanines, en flavonoïdes, et en caroténoïdes, lui procure des propriétés antioxydantes et stimulantes pour la fabrication de collagène.
Originaire des régions tropicales d’Amérique du Sud (Pérou, Venezuela, Brésil), l’acerola est issu d’un arbuste à feuillage persistant appartenant à la famille des Malpighiaceae. Déjà utilisé depuis des siècles par la population locale pour combattre divers soucis de santé tels que la dysenterie (maladie infectieuse entrainant des diarrhées sévères), le scorbut ou encore l’anémie (diminution du nombre de globules rouge dans le sang), l’acerola fait l’objet de nombreuses études scientifiques à partir des années 50. Ces études serviront notamment à mettre en lumière ses qualités nutritives et thérapeutiques. De nos jours, considéré comme étant un superfruit, l’acerola est un fruit très recherché pour ses bienfaits sur la santé.

 

La bromélaïne est définie comme une combinaison d’enzymes protéolytiques, molécules également appelées peptidases ou protéases. Comme toutes les enzymes protéolytiques, la bromélaïne est capable de décomposer les protéines . Cependant, son action très spécifique le distingue des autres enzymes protéolytiques telles que la papaïne et la trypsine. En effet, la bromélaïne est considérée comme faisant partie de la famille des protéases à cystéine, ce qui signifie qu’elle a la particularité de couper les liaisons peptidiques des protéines où se trouve l’acide aminé cystéine.

 

La quercétine est reconnue pour ses propriétés antioxydantes qui combattent les dommages causés par les radicaux libres. En excès, ces espèces hautement réactives attaquent les cellules et l’ADN, favorisant le vieillissement prématuré et le développement de problèmes de santé tels que certaines formes de maladies cardiovasculaires et de cancer. C’est l’une des raisons pour lesquelles les scientifiques pensent que la quercétine a des effets anti-cancérigènes, cardio-protecteurs et anti-âge.
En plus de sa capacité antioxydante naturelle, la quercétine offre également des effets anti-inflammatoires . Il agit principalement en inhibant la voie de la protéine NF-kappaB, une molécule qui joue un rôle clé dans le contrôle de l’expression des gènes qui codent pour les cytokines pro-inflammatoires. Cette action anti-inflammatoire a été confirmée par plusieurs études :

 

La vitamine C contribue au fonctionnement normal du système immunitaire.
La vitamine C, ou acide ascorbique, est indispensable à la formation des fibres élastiques (collagène) contenues par exemple dans les parois des vaisseaux sanguins, la partie profonde de la peau (derme), le squelette, les tendons, les ligaments ou les gencives. Elle contribue également à l’absorption et au stockage du fer, ainsi qu’au métabolisme de la carnitine.

 

Le magnésium contribue à réduire la fatigue.
Le magnésium est un sel minéral qui participe à plus de trois cents réactions chimiques dans l’organisme. La moitié du magnésium contenu dans le corps se trouve dans les os et les dents. Il intervient dans la production d’énergie à l’intérieur des cellules et il est indispensable à la transmission de l’influx nerveux et à la relaxation musculaire après la contraction.

 

La vitamine B3
Sous le nom de niacine, également appelée vitamine B3 ou PP, on regroupe deux composés, l’acide nicotinique et le nicotinamide, qui ont les mêmes propriétés en tant que vitamines. Néanmoins, lorsqu’elles sont prises comme compléments alimentaires à des doses élevées, ces deux substances ont des usages très différents.
Dans le corps, la niacine sert à la synthèse de deux enzymes qui sont impliquées, entre autres, dans la production d’énergie à partir des nutriments, dans la synthèse des acides gras et des hormones sexuelles, dans la formation des globules rouges et dans la régulation de l’activité des gènes.

 

La vitamine E contribue à protéger les cellules contre le stress oxydatif.
La vitamine E est en réalité une famille de huit substances dont la plus courante est l’alpha-tocophérol. Les fonctions de la vitamine E dans l’organisme sont mal identifiées et ne peuvent pas être expliquées uniquement par ses propriétés antioxydantes.

 

Le Fer contribue au fonctionnement normal du système immunitaire
Le fer est un oligoélément nécessaire à notre organisme. Il entre dans la composition de l’hémoglobine, une protéine contenue dans les globules rouges, qui assure le transport de l’oxygène, ainsi que dans celle de la myoglobine, une protéine qui permet aux muscles de fixer l’oxygène.

 

Le calcium est le sel minéral le plus abondant de l’organisme : notre corps en contient plus d’un kilo dont l’essentiel (99 %) se trouve dans les os et dans les dents où il contribue à leur solidité. Le reste intervient dans de nombreuses fonctions comme la contraction musculaire, le passage de l’influx nerveux, la coagulation sanguine, la sécrétion d’hormones ou l’activation d’enzymes.

 

Le phosphore est le deuxième minéral le plus abondant dans le corps humain. Il est une composante importante des os et des dents. En fait, 85% du phosphore présent dans le corps humain se retrouve dans les os et les dents. Dans l’organisme, on le retrouve sous forme de phosphates. Minéral très abondant dans le tissu osseux et dans les dents. Assure la solidité des os et des dents et constitue les membranes des cellules.
Le phosphore se trouve en majorité dans le poisson et les graines. Les besoins en phosphore évoluent au cours de la vie. Le phosphore est recommandé pour préserver le capital osseux, assurer une bonne croissance ou lutter contre la fatigue.

 

Le Zinc contribue au fonctionnement normal du système immunitaire.
Le zinc est un métal indispensable à l’action de centaines d’enzymes dans l’organisme. Il est, entre autres, nécessaire à la croissance, à la maturation sexuelle, au fonctionnement du système immunitaire ainsi qu’au renouvellement de la peau et des cheveux.

 

Le potassium est un sel minéral qui, avec le sodium, permet de maintenir l’acidité (le pH) et l’équilibre des fluides à l’intérieur des cellules. En cela, il contribue au maintien de la pression artérielle. Il est nécessaire à la transmission de l’influx nerveux et aux contractions musculaires, y compris celles du muscle cardiaque. Il intervient également dans de nombreuses réactions chimiques du métabolisme.

 

La vitamine B5
L’acide pantothénique, ou vitamine B5, est essentiel à la production d’énergie dans les cellules, au transport de l’oxygène dans le sang, ainsi qu’à la synthèse des acides gras, du cholestérol et des hormones sexuelles. La vitamine B5 est à la fois apportée par les aliments et fabriquée par la flore intestinale.

 

La vitamine B6 contribue au fonctionnement normal du système immunitaire.
Sous le terme de vitamine B6, on désigne une famille de six substances, dont la plus couramment utilisée est la pyridoxine. La vitamine B6 intervient dans le métabolisme des acides aminés et du glycogène ainsi que dans la synthèse de l’ADN (gènes), de l’hémoglobine, qui transporte l’oxygène dans le sang, et de nombreux messagers chimiques du cerveau.

 

La vitamine B2 contribue à protéger les cellules contre le stress oxydatif.
La riboflavine, ou vitamine B2, est nécessaire à la synthèse de deux enzymes impliquées dans la production d’énergie et l’utilisation des nutriments. Ces enzymes protègent également les cellules des substances agressives (oxydantes) produites lors des réactions chimiques du métabolisme.

 

La vitamine B1
La thiamine, ou vitamine B1, intervient dans la transformation du glucose en énergie et dans le métabolisme des acides aminés. Elle est essentielle au fonctionnement du système nerveux et semble indispensable à la mémorisation ainsi qu’aux facultés intellectuelles.

 

Le Cuivre contribue au fonctionnement normal du système immunitaire
Le cuivre est un oligoélément qui participe à de nombreuses réactions biochimiques dans les cellules. Il est indispensable à la formation des tendons et des cartilages, à la minéralisation des os, à la production des globules rouges, ainsi qu’à la synthèse de la mélanine (pigment colorant la peau et les cheveux) et de certains messagers chimiques du cerveau.

 

La vitamine A contribue au métabolisme normal du fer.
Sous le nom de vitamine A, on regroupe une famille de substances ayant une structure et des propriétés similaires à l’une d’entre elles qui sert de référence, le rétinol. La vitamine A joue un rôle important dans la vision, notamment pour permettre à l’œil de s’adapter à l’obscurité. Elle contribue à la santé de la peau et des muqueuses, ainsi qu’à la régulation du système immunitaire. La vitamine A est également impliquée dans la croissance des os et dans la reproduction : elle joue un rôle fondamental dans le développement de presque tous les organes de l’embryon.
La vitamine A est présente dans les aliments, telle quelle ou sous la forme de provitamines A de la famille des caroténoïdes, par exemple le bêta-carotène. La quasi-totalité de la vitamine A absorbée est stockée dans le foie.

 

La vitamine B9 contribue à réduire la fatigue et au fonctionnement normal du système immunitaire.
L’acide folique, également appelé vitamine B9 ou vitamine M, est représenté dans les aliments sous forme de polyglutamates, aussi appelés folates. L’acide folique et les folates sont essentiels à la multiplication des cellules et à la régulation de l’activité des gènes. Ils participent à la fabrication des globules rouges et blancs, au renouvellement de la peau et de la paroi de l’intestin, ainsi qu’à la synthèse des substances chimiques qui modulent le fonctionnement du cerveau. Au tout début de la grossesse, les folates sont indispensables au développement du système nerveux de l’embryon.

 

La vitamine B8
La biotine ou vitamine B8, également appelée vitamine H ou B7, joue un rôle essentiel dans la production d’énergie à partir des nutriments, ainsi que dans la synthèse des acides gras et des acides aminés. Elle est à la fois apportée par l’alimentation et fabriquée par la flore intestinale.

 

La vitamine D3 contribue au fonctionnement normal du système immunitaire.
La vitamine D regroupe plusieurs substances dont les deux plus courantes sont la vitamine D2 ou ergocalciférol, produite par les végétaux, et la vitamine D3 ou cholécalciférol, d’origine animale et produite par la peau sous l’action des rayons ultraviolets B. La vitamine D est essentielle au métabolisme du calcium et du phosphore. Elle augmente leur absorption dans l’intestin et diminue leur élimination dans l’urine, favorisant ainsi la minéralisation des os et des dents.

 

La vitamine B12 contribue au fonctionnement normal du système immunitaire et à réduire la fatigue.
Sous le nom de vitamine B12, on désigne une famille de substances dont la plus utilisée est la cyanocobalamine. Ces vitamines, d’une couleur rouge vif, contiennent du cobalt. En association avec les folates, la vitamine B12 intervient dans la synthèse de l’ADN et des acides gras, dans la production d’énergie à l’intérieur des cellules et dans le fonctionnement du système nerveux. Elle est apportée à la fois par les aliments et par la flore intestinale. Dans l’organisme, elle est stockée principalement dans le foie.

Les femmes enceintes et allaitantes doivent consulter un professionnel de santé.

Ce complément alimentaire ne doit pas se substituer à une alimentation variée, équilibrée et à un mode de vie sain. Ne pas dépasser la dose journalière recommandée. Tenir à l’abri de la lumière et de l’humidité et à une température inférieure à 25°C. Tenir hors de la portée et de la vue des enfants.

INFORMATIONS COMPLÉMENTAIRES

Origin26 Complement Alimentaire Ingredients BOOSTER min